Collection Louis Rouire.


Louis ROUIRE (1868-1950)

Cliquer sur l\image pour plus de détails.

Natif du Vigan (Gard) le jeune Louis Rouire, à la mort de sa mère, fut éduqué par le Comte de Mareilles qui, sans enfant et non marié, se prit d'affection pour le fils de son métayer.

Ancien élève de l'école des Mines d'Alès, Louis Rouire a effectué une carrière d'Ingénieur Civil des Mines à Figeac (Lot) et Millau (Aveyron).

Au cours de celle-ci il étudia les différents gisements lignitifères des Grands Causses du point de vue géologique et paléontologique, et il constitua une première collection de fossiles. A sa retraite, il se passionna pour la réalisation d'une grande collection comprenant l'ensemble des étages géologiques des départements de la Lozère, de l'Aveyron et du Gard, des terrains du Primaire à ceux du Quaternaire .C'est en compagnie de son fils, Jacques Rouire, devenu par la suite géologue au Service de la Carte Géologique de France, qu'il entreprit la recherche de nouveaux gisements fossilifères et y travailla jusqu'à sa mort.


Riche de plus de 5000 fossiles, tous déterminés, classés, étiquetés dans des présentoirs confectionnés par ses soins, aux dimensions de chaque fossile, la collection « Louis ROUIRE » constitue, grâce à la qualité et la rareté des fossiles, un ensemble paléontologique remarquable pour l'étude des stratotypes de la région des Grands Causses, mais aussi pour d'autres régions du monde.

 

Source

Cliquer sur l\image pour plus de détails.
Harpoceras fellensbergi Haug
Toarcien inférieur (Schistes cartons)
Liaucours (Aveyron).

Contenu de la Collection Louis Rouire

La collection renferme 5606 spécimens de fossiles, soigneusement présentés et déterminés, provenant d'étages et de localités variés, avec cependant une forte représentation de fossiles du Jurassique des Causses. L'inventaire précis de la collection est en cours de réalisation.


Le Paléozoïque inférieur est représenté par des trilobites, brachiopodes, échinodermes, graptolites, etc. provenant des localités classiques du Pays de Galles, des Appalaches, de la Montagne Noire, de Bretagne et de Bohême.

Le Paléozoïque supérieur réunit des faunes de goniatites, de brachiopodes, d'échinodermes, de tétracoralliaires de Belgique, d'Allemagne, de Bretagne et des Pyrénées ; ainsi que des plantes du Houiller de l'Aveyron.

Du Trias du Jura et de Provence proviennent des lamellibranches et des brachiopodes.

Le Lias de l'Aveyron, de Moselle, du Lot, du Gard est très richement représenté par des Invertébrés (Brachiopodes, bivalves, gastéropodes, et bien sûr ammonites et bélemnites) mais aussi par des vertébrés (ossements d'Ichthyosaures du gisement de Saint-Paul des Ponts dans l'Aveyron).

Le Jurassique moyen offre une très belle collection de fossiles (paludines, Ampullina, Equisetum, Nérinées) provenant du Bathonien saumâtre du Larzac et de l'Aveyron.

Le Jura, les Causses et le Gard fournissent les principaux fossiles du Jurassique supérieur, constitués de brachiopodes, bivalves, échinodermes, bélemnites et ammonites.

 

Cliquer sur l\image pour plus de détails.
Harpoceras serpentinum (Reinecke)
Toarcien inférieur
Suèges (Aveyron).

Le Crétacé inférieur du Gard de l'Hérault, du Vaucluse (Gargas), des Alpes de Haute Provence (Barrème) se caractérise dans la collection par de beaux spécimens d'ammonites (Berriasien de La Citerne près Ganges), et bivalves (Exogyra).

Les gisements de Provence et du Bassin de Paris sont les principaux pourvoyeurs des fossiles (ammonites, rudistes, échinodermes) du Crétacé supérieur.

Enfin, le Tertiaire et le Quaternaire sont représentés par des formes marines (gastéropodes, bivalves, dentales) d'Aquitaine (Eocène), d'Algérie, Californie, Pyrénées orientales (Pliocène), mais aussi par des ossements et dents de mammifères ( gisement de l'Eocène de Saint Mamets dans le Gard) et des restes de plantes (tufs quaternaires de Creissels près Millau).

 
Cliquer sur l\image pour plus de détails.Cliquer sur l\image pour plus de détails.

Acanthopleuroceras brevispinum
Pliensbachien.Lyme Regis (Dorset), Zone à Margaritatus

Tuf calcaire à gastéropodes.
Cressels (Aveyron). Pléistocène.

Cliquer pour plus de détails.

Paracidaris florigemma
Oxfordien
Dole (Jura).