Collection Guy Moulan.


Guy Victor MOULAN (1926-2006)

Cliquer sur l\image pour plus de détails.
Une lumachelle à brachiopodes de la coupe du col de la Bigue (Cuers, Var),
un des terrains de jeu favori de Guy Moulan

Guy Victor Moulan, né à Marseille le 10 août 1926, fit ses études chez les maristes puis au lycée où il obtient le baccalauréat de Mathématiques. Il poursuivit ses études en prépa au concours d'entrée de l'Ecole Navale au lycée Pereisc à Toulon en 1945 et fut admis à l'école des EOR en 1946 et 1947. Il resta 15 ans dans la Marine comme pilote aéro, puis prit sa retraite et devint officier de réserve. Guy Moulan est décédé en février 2006.

Dans son jeune âge, Guy Moulan fait du scoutisme et c'est dans cette phase qu'est née sa passion pour la recherche des fossiles, passion qu'il a conservée sa vie durant. Domicilié dans la région de Cuers, il fouille le Jurassique qui affleure tout près de sa maison et commence à recueillir et déterminer des fossiles. Venu à l'Université de Provence pour des recherches de bibliographie et de cartes géologiques, il rencontre Michel Arnaud et Claude Monleau qui réalisent alors leur thèse sur le Jurassique de Provence. La bande des trois se forme.

Guy Moulan se spécialise alors dans l'étude des brachiopodes du Jurassique. Les faunes de brachiopodes de Provence sont datées grâce aux découvertes conjointes avec des ammonites sur de nombreuses coupes. La détermination des espèces est réalisée en collaboration avec Yves Alméras de l'Université de Lyon 1 avec qui Guy Moulan réalisa plusieurs des publications. Il met ses compétences au service de M. Arnaud et C. Monleau pour dater des séries pauvres en ammonites, en Provence et en Sardaigne.

Guy Moulan a laissé une riche collection de fossiles dans le petit atelier qui se trouvait au fond de son jardin, à son domicile à Cuers. Cette collection a été confiée au musée de l'Université de Provence par sa femme Eliane. En accès réservé pour les chercheurs, elle servira de référence pour le Jurassique provençal.

Eliane Moulan et Claude Monleau
Octobre 2007

 

Présentation de la collection Moulan

Cliquer sur l\image pour plus de détails.
Emileia brocchii
Cuers (Var), Bajocien.

Le cœur de la collection de Guy Moulan correspond à environ 300 spécimens de brachiopodes du Jurassique du Var déterminés de façon très précise et suivant les données systématiques les plus récentes. Ceci inclut les moulages de nombreux types dont les originaux sont désormais conservés à l'Université de Lyon. On trouve également une bonne collection de référence ayant sans doute servi à établir la phylogénie et la variabilité des espèces étudiées par ce chercheur. Aux nombreux exemplaires, provenant du Var (Cuers, Belgentier, Solliès Toucas, Rians, Sillans…) s'ajoutent une collection provenant d'Espagne (Collection Clutson) et des spécimens provenant de Normandie.

La collection Moulan renferme d'autre part des ammonites du Var (environ 150) déterminées, le plus souvent, au niveau spécifique. Ce matériel provient également de Cuers et de ses environs (Valcros, Puget, Solliès…). La détermination des Ammonites a été effectuée par M. Arnaud et des spécialistes de l'Université de Lyon. On y trouve certains spécimens figurés dans la thèse présentée par Arnaud et Monleau en 1979.

Enfin le matériel comporte de nombreux bivalves (une centaine), des gastéropodes, des échinodermes, des cnidaires, spongiaires et d'autres groupes dont le nombre ou la qualité des déterminations est plus modeste.

Fettouma Chikhi-Aouimeur
Octobre 2007

 

Listes des travaux de Guy Moulan

Cliquer sur l\image pour plus de détails.
Conobelus sauvaneausus
Rians (Var), Oxfordien.

  • Alméras Y. & Moulan G. – 1979. Biostratigraphie des Terebratulidae et des Zeilleriidae du Lias et du Dogger de la région toulonnaise (Var, France). Geobios, 12, 6, p. 893-89.
  • Elmi S., Almeras Y., Ameur M., Atrops F., Benhamou M. & Moulan G. – 1982. La dislocation de plates-formes carbonatées liasiques en Méditerranée Occidentale et ses implications sur les échanges fauniques. Bulletin de la Société Géologique de France, 24, 5-6, p. 1007-1016.
  • Alméras Y. & Moulan G. – 1982. Les Térébratulidés liasiques de Provence. Paléontologie, biostratigraphie, paléoécologie, phylogénie. Documents des laboratoires de géologie, Lyon, 86, 381 p.
  • Arnaud M., Monleau C. & Moulan G. – 1982. Les relations Bassin-plate-forme-continent pendant le Bathonien en Provence. Géologie Méditerranéenne, 10, 3, p. 193-200.
  • Alméras Y. & Moulan G. – 1983. Influence des paleoenvironnements sur la phylogenie des brachiopodes; exemple des Terebratulides du Lias provencal (France). Geobios, 16, 2, p. 243-248.
  • Alméras, Y. & Moulan G. – 1985 Un nouveau Loboidothyris (Terebratulidae, Brachiopoda) dans l'Aalenien inferieur de Provence (France). Geobios, 18, 4, p. 533-539.
  • Alméras Y. & Moulan G. – 1988. Les Térébratulidés du Dogger provençal. Paléontologie, biostratigraphie, phylogénie, paléoécologie. Documents des laboratoires de géologie, Lyon, 101, 282 p.
 
Cliquer sur l\image pour plus de détails.Cliquer sur l\image pour plus de détails.

Goniomya knorri
Cuers (Var), Aalénien.

Stroudithyris stephanoides
Cuers (Var), Toarcien sup.

Cliquer pour plus de détails.

Isastrea sp.
Mazaugues (Bouches-du-Rhône), Turonien.