Galerie de fossiles.


Fossile du moment

 
 

Autres fossiles remarquables

 
 

Graptolite


Empreinte d'un rhabdosome


AGE Silurien moyen
(Lllandovérien supérieur-Tarannonien inférieur)
environ 430 millions d'années
GISEMENT Mont Fenouillet (Hyères, Var)
COLLECTION Georges Bronner
DIMENSIONS Longueur du rhabdosome :21 mm.

Cliquer sur l\image pour plus de détails.
Le Fenouillet

H. Schoeller, le premier, a signalé en 1938 la présence de Graptolites dans les schistes qui affleurent prés de la chapelle du Mont Fenouillet. Il les a rapprochés des genres: Climacograptus, Mesograptus, Petalograptus, Cephalograptus. Plus récemment, en 1970, Gueirard et al. ont effectué de nouvelles récoltes et ont reconnu la présence des genres Monograptus, Diplograptus, Glyptograptus, Orthograptus et Retiolites. Certaines de ces formes sont cosmopolites, mais d'autres sont des formes spéciales géantes qu'on ne retrouve que dans la Téthys occidentale: Sardaigne, Maroc, Pyrénées, Portugal et massif des Maures.

L'horizon fossilifère est constitué de schistes ardoisiers de couleur noire à la cassure. Les rhabdosomes (tiges allongées sur lesquelles sont attachées des logettes qu'habitaient les individus vivants) sont écrasés et un peu déformés, mais reconnaissables. On peut ainsi établir des diagnoses et faire des comparaisons.

Le site du Fenouillet est donc le gisement fossilifère le plus ancien de Provence : il y a 430 millions d'années sur le fond d'une mer sans doute profonde se déposaient des sédiments argileux qui ont fossilisé des restes de Graptolites. Ces organismes, connus du Cambrien au Carbonifère, sont considérés comme des formes pélagiques proches du groupe actuel des Ptérobranches.

Les schistes du Fenouillet ont subi à la fin de l'ère Primaire (orogenèse hercynienne) un métamorphisme de faible intensité qui a permis la conservation des Graptolites.

Références